Projet éducatif

Le CIM s’inscrit dans le projet éducatif de l’Institut international Marcelline. Ce projet éducatif a pour enjeu la promotion humaine et sociale de l’étudiant, laquelle s’articule autour de deux axes principaux : la formation intégrale de la personne (compétences, attitudes et valeurs) et l’orientation continue par les études.

La promotion humaine et sociale de la personne

Dans ce projet éducatif, on retrouve à la base de tous les programmes, le souci d’assurer aux jeunes de toutes provenances la culture générale nécessaire aussi bien à la fondation solide des études qu’à un comportement de citoyen responsable, éclairé et préparé à un environnement de plus en plus international.

Dès lors, les programmes du CIM constituent une excellente préparation aux facultés universitaires d’ici et d’ailleurs dans le monde et une solide formation pour relever les défis qu’engendre l’internationalisation de notre société.

L’orientation continue par les études

Les études collégiales constituent une étape cruciale dans la formation d’un étudiant ou d’une étudiante. Outre l’obtention d’un diplôme, la formation préuniversitaire doit constituer une solide fondation pour l’avenir de chaque étudiant.

Autonomie et dialogue : Au-delà des grilles de cours, chaque étudiant a un parcours qui lui est propre. L’autonomie consiste à développer, au fur et à mesure, les outils permettant à chaque étudiant de bien saisir les enjeux de son parcours.  Afin de développer cette autonomie, les professeurs encouragent le dialogue ouvert avec chaque étudiant pour qu’il saisisse clairement les défis que lui pose chaque matière. D’autre part, des rencontres individuelles avec la directrice des études ou les coordonnateurs de programmes sont prévues trois fois par session afin de favoriser chez l’étudiant la meilleure compréhension possible de l’ensemble de sa session.

Accompagnement et réussite : Au-delà des notes, il est important que chaque étudiant puisse se situer face à ses objectifs personnels et qu’il sache se poser les questions pertinentes telles que « Mon niveau d’anglais est-il satisfaisant pour le type de travail que j’envisage ? Mes acquis en mathématiques vont-ils me limiter dans mes choix universitaires ? Mes méthodes de travail sont-elles réellement efficaces ? Ma capacité à m’exprimer à l’écrit en français est-elle satisfaisante ? Devrais-je approfondir l’étude d’une troisième langue pour augmenter mes opportunités de travailler à l’international ? » Les professeurs et la direction accompagnent chaque étudiant dans la recherche de solutions appropriées qui conduisent non seulement à une réussite à court terme mais à un sentiment de compétence basé sur des acquis solides.

Ouverture, motivation et orientation : L’orientation professionnelle est un parcours complexe. D’une année à l’autre, l’étudiant développe ses intérêts en découvrant diverses matières. Les programmes du CIM lui permettent d’expérimenter un éventail plus large de cours et de matières de telle sorte qu’une réorientation, si besoin est, puisse se faire plus naturellement. Les discussions avec les professeurs, avec les coordonnateurs de programmes et la direction des études viennent ainsi compléter le travail ponctuel des services d’orientation professionnelle et proposer à chacun plus d’une voie pour l’avenir.