Historique

Fondé sous le nom de « Collège Dans la Cité », le Collège international des Marcelline (CIM) voit le jour en 1991 dans les locaux de la Villa Sainte-Marcelline. Né de la Réforme de l’enseignement au collégial menée par le ministère de l’Éducation du Québec, le CIM représente le niveau collégial de l’Institut international Marcelline à Montréal.

170 ans d’histoire…

Monseigneur Luigi Biraghi, le fondateur


Your browser does not support the HTML5 canvas tag.

Né à Milan en 1801, consacré prêtre en 1825, Mgr Biraghi consacre sa vie à son ministère sacerdotal et à ses fonctions d’enseignant et de directeur spirituel du Grand Séminaire de Milan. En 1838, dans les environs de Milan, Monseigneur Luigi Biraghi fonde le premier collège des Soeurs de Sainte-Marcelline. Éducateur intelligent et attentif aux signes des temps, il désire « renouveler la société en formant, par les études, des personnes à l’esprit ouvert, cultivées, professionnellement compétentes et responsables, profondément chrétiennes ». Il est nommé vice-préfet de la Bibliothèque Ambroisienne en 1864. Serviteur de Dieu, le Bienheureux Luigi Biraghi meurt pieusement le 11 août 1879 à Milan. Il a été béatifié, le 30 avril 2006 par le Cardinal Tettamanzi.

 

Sainte Marcelline, l’inspiration



Your browser does not support the HTML5 canvas tag.
Les Soeurs de Sainte-Marcelline doivent leur nom à la soeur de Saint Ambroise, évêque de Milan (Italie) au IVe siècle. Marcelline éduqua ses deux jeunes frères et fut à l’origine d’un groupe de jeunes femmes consacrées à l’évangélisation. Le fondateur de la Congrégation des Marcellines, Monseigneur Luigi Biraghi, la choisit comme patronne pour ses religieuses, les invitant à suivre son exemple de vie humaine, chrétienne et religieuse.